Des subsides européens pour rénover l'école de Beignée

La bonne nouvelle est arrivée vendredi à l’école Saint-Louis de Beignée. Elle bénéficiera de fonds européens pour rénover ses bâtiments.

Vincent PINTON
 À Beignée, le projet prévoit de démolir la salle Saint-Louis et de reconstruire trois classes et une salle polyvalente.
À Beignée, le projet prévoit de démolir la salle Saint-Louis et de reconstruire trois classes et une salle polyvalente. ©ÉdA – 6044198349

"C’est la Saint-Nicolas fin juin", se réjouit François Beautrix, le directeur de l’école Saint-Louis de Beignée qui fait partie des 149 établissements scolaires qui bénéficieront de subsides européens pour rénover leurs bâtiments . "Comme 570 écoles, nous avons répondu à l’appel à projet lancé, en octobre dernier, par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Celui-ci s’inscrivait dans le cadre du Plan de relance européen visant à améliorer les performances énergétiques des bâtiments scolaires", explique-t-il. "Il s’agissait d’une opportunité à ne pas manquer", poursuit-il. Le projet rentré par l’école Saint-Louis de Beignée consiste en la démolition et en la reconstruction de trois classes et de la salle polyvalente de l’école qui sert de réfectoire. "Nous avons deux classes dans des portacabines, des classes et des toilettes vétustes et le bâtiment est un véritable gouffre financier. Ce subside nous permettra d’améliorer le confort des élèves et des enseignants mais aussi de réduire notre empreinte énergétique", déclare-t-il.