Une provision de 100 000€ reprise au CPAS

Pour équilibrer ses comptes, la Commune reprend une provision de 100 000€ qui avait été initialement affectée au CPAS. Explications.

Vincent Pinton
Une provision de 100 000€ reprise au CPAS
Le coût en électricité du radar n’a pas convaincu la minorité qui s’est abstenue sur la MB2. ©ÉdA

Dans le cadre de la modification budgétaire n° 2 du budget communal, une provision de 100 000€, affectée au budget du CPAS, sera reprise par la Commune pour équilibrer ses comptes. Lors du conseil communal de jeudi soir, la minorité Cap communal n'a pas manqué de demander des explications à ce sujet. «Si le CPAS a besoin de quoi que ce soit, nous leur rendrons ce qu'il faut mais ce n'est pas le cas pour l'instant», déclare, d'emblée, le bourgmestre Yves Binon (MR). «Et qu'en est-il du remboursement, aux employés du CPAS, de l'indexation de leur salaire qu'ils n'ont pas reçue?», s'interroge Yves Escoyez (Cap communal). «Cette provision de 100 000€ n'avait pas été affectée au budget du CPAS dans le but de régler ce problème», clarifie le président du CPAS, Adrien Dolimont (MR). «Nous disposions de cette provision et nous avons fait le choix de l'affecter au CPAS. À présent, nous la reprenons pour équilibrer nos comptes mais cela ne va absolument rien changer aux projets du CPAS qui sont budgétisés», insiste-t-il. «Conserver l'argent en provision au CPAS n'a pas de sens si nous en avons besoin pour financer d'autres projets communaux», ajoute-t-il. «Vous avez pourtant affirmé que votre souhait était de régler le problème des montants dus aux employés du CPAS dans le courant de cette année?», continue Isabelle Druitte (Cap communal). «Avec nos bonis, nous pourrions déjà régulariser la situation mais nous ne sommes pas encore en possession de l'ensemble des éléments du dossier pour pouvoir le clôturer», conclut-il.