Producteur et consommateurs réunis au verger, à Gerpinnes

CooPESEM organisait, jeudi après-midi, un premier chantier participatif autour de la cueillette des pommes au verger Saint-Pierre, à Gerpinnes.

Vincent PINTON

Lorsqu’on évoque les produits locaux et les circuits courts en Entre-Sambre-et-Meuse, c’est le nom de CoopESEM qui arrive sur toutes les lèvres. Lancée par le Groupe d’Action Locale de l’Entre-Sambre-et-Meuse (GAL), cette coopérative citoyenne vole de ses propres ailes depuis 2017. Elle est donc bien connue à travers l’Entre-Sambre-et-Meuse par tous ceux qui ont à cœur de consommer des produits locaux de qualité. Entre 180 et 200 paniers sont préparés, chaque semaine, par une septantaine de bénévoles. Pour l’heure, notre catalogue compte quelque 2 300 articles proposés par une soixantaine de producteurs locaux répartis à travers toute la région ", explique Émilie Guilmin, chargée de mission producteurs auprès la coopérative CoopESEM. Au fil du temps, les points retraits se sont multipliés. Ils sont à présent au nombre de huit. " Les deux plus récents ont ouvert à Villers-deux-Églises et à Mettet au printemps dernier. Il n’existe donc plus d’excuse pour ne pas changer ses habitudes et se mettre à consommer local ", poursuit Émilie. Les autres points de retrait sont situés à Florennes, Gerpinnes, Gourdinne, Philippeville, Matagne-la-Petite et Couvin. Les commandes peuvent être passées en ligne jusqu’au mercredi soir via eshop.coopesem.be et les paniers sont à enlever le vendredi.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.