PHOTOS | Erpion s’est remis à l’heure de la Libération

Reconstitutions, défilés, expo: Erpion s’est souvenu de la Libération de 1944, ce week-end.

Jean Lanneau

Ce week-end, Erpion ne s’est pas mis sur son 31 mais plus exactement sur son 44 pour commémorer la libération et rendre hommage à ses héros. Une initiative qui revient au départ à Marc Robert et son Comité de Mémoire de Froidchapelle qui ont décidé, d’année en année, de passer de village en village de l’entité pour célébrer la Libération.