Belle bagarre féminine

S’il n’y avait que neuf athlètes féminines au départ du triathlon complet, elles étaient beaucoup plus nombreuses sur le semi.

A.G.

Parmi elles, deux championnes du monde, Alexandra Tondeur et Hélène Vander Massen, mais également une athlète professionnelle française, Justine Mathieux, qui, du haut de ses 23 ans, sera sans doute l’avenir du triathlon français. Charlotte Monfils, Sophie Chrétien ou encore Kristel Imbo était également de la fête. Sortie de l’eau à la 5e place, Alexandra Tondeur a fait un retour impressionnant en vélo et a géré à pied pour venir s’imposer, devant un public chaud bouillant à l’idée d’acclamer la championne du monde en titre. Voilà de quoi remotiver «Alex», après un triathlon compliqué la semaine dernière au pays de Galles et surtout, avant d’en découdre avec le top niveau mondial à Lanzarote le 5 octobre prochain. Justine est montée sur la seconde marche du podium et c’est finalement Gaby Andres qui a terminé à la troisième place.