De quel bois s'y chauffe-t-on?

Le conseil communal, réuni ce jeudi, a statué sur les clauses de vente du bois de chauffage. Le point a suscité une discussion animée.

Véronique COSSE

«La part de bois sera mise à prix à 40 €, avec possibilité de surenchère de 5 €. Aucune procuration ne sera acceptée et il n'y aura pas de 2e tour.» Voilà la décision prise par les élus de Doische, suite à une réunion de concertation, avec la DNF, au printemps. Lors de cette rencontre, un avis défavorable a été émis pour une vente par tirage au sort.