Frasnes-lez-Anvaing réagit pour éliminer l’amiante des canalisations

Le Collège communal s’est réuni ce vendredi et a décidé de prendre des mesures pour éliminer toute amiante des conduites de la SWDE.

Frasnes-lez-Anvaing réagit pour éliminer l’amiante des canalisations
La commune compte sur la Ministre Céline Tellier pour contraindre la SWDE. ©BELGA

L’émission #Investigation, "Amiante dans l’eau potable: un danger négligé?", de la RTBF, diffusée ce mercredi, n’a pas été vaine. Elle a démontré qu’il existerait encore 3.000 km de conduite d’eau en amiante-ciment en Belgique.

La commune de Frasnes-lez-Anvaing est particulièrement concernée par la problématique: 81% de son réseau communal de canalisation est composé de conduites en amiante-ciment.

Le Collège communal n’a pas tardé à réagir à cette annonce. Vendredi, deux jours après la diffusion, une série de mesures ont été adoptées pour remédier à ce problème.

Tout d’abord, la commune tient à ce que la SWDE lui rende des comptes: elle sera interrogée quant au manque d’informations transmises aux communes sur cette problématique; Frasnes-lez-Anvaing attendra également de la part de l’organisme un plan d’investissement visant à remplacer ces conduites en amiante-ciment à très court, court et moyen terme, voire de le programmer rapidement si celui-ci n’est pas encore prévu.

Un expert indépendant sera désigné par la commune pour investiguer davantage sur ce dossier.

Enfin, le Collège compte sensibiliser la Ministre Céline Tellier à cette problématique afin qu’elle exige à la SWDE de remplacer les conduite d’amiante-ciment au plus vite.

"Le Collège communal ne manquera pas de communiquer les différentes réponses reçues à la population frasnoise aussi interpelée qu'inquiète après la diffusion de cette émission", assurent les élus.