AIESH: "Nous déciderons le 8 février"

Une quinzaine de membres du personnel de l’AIESH sont venus à la rencontre du bourgmestre Eddy Bayard, en marge du conseil communal.

Matthieu Guérin
AIESH: "Nous déciderons le 8 février"
Le bourgmestre Eddy Bayard s’est entretenu avec les représentants du personnel de l’AIESH, avant de débuter la séance. ©ÉdA – 501879573493

"Arrêtez d'alimenter la presse et les réseaux sociaux", exhorte Eddy Bayard, devant le conseil et la délégation de l'Intercommunale basée à Rance. " Rien n'est décidé. L'intercommunale est un service public sur lequel on a pu compter, mais nous sommes dans une procédure de marché public. N'ayez pas de crainte aujourd'hui. La volonté est de tenir compte des paramètres antérieurs, mais nous avons le devoir d'être objectifs". Comme écrit dans nos colonnes ce mardi, le bourgmestre propose au conseil de reporter le point, le choix du gestionnaire du réseau de distribution de l'électricité pour les vingt prochaines années étant inscrit à l'ordre du jour: "Le conseil ne peut pas prendre un avis aujourd'hui. Nous n'avons pas tous les éléments sur la table". Les six bourgmestres rencontreront successivement les directions des deux candidats gestionnaires pour le Sud-Hainaut, ORES et l'AIESH ce 1er février: "Nous analyserons tous les paramètres et prendrons alors une décision dans le bon sens. Le 8 février, nous convoquerons un conseil communal qui pourra prendre une décision formelle, en bonne connaissance de cause".