Seuls quelques éléments de façade demeureront, au château Thomas Philippe

Le Domaine des Rièzes et des Sarts a entamé la démolition du château Thomas Philippe, à Cul-des-Sarts. L’ASBL Les Rièzes et les Sarts va conserver quelques éléments de façade, en mémoire.

Patrick Lemaire

La polémique fait grand bruit, depuis un an, sur le plateau de Rocroi. À Cul-des-Sarts, le Domaine des Rièzes et des Sarts a pris la décision de démolir le château Thomas Philippe, étant donné son état délabré. Président de l'ASBL Les Rièzes et les Sarts, Mario Di Mattei déclarait en effet, l'an dernier: "Il ne répond plus à nos besoins. Il a eu son rôle jadis, il a une valeur historique et industrielle indiscutable mais il ne s'inscrit plus dans le projet du Domaine des Rièzes et des Sarts. Il s'agit d'un bâtiment très ancien, énergivore, attaqué par la mérule, où il y a de l'amiante et dont des pierres de taille commencent à se détacher."