Entre-Sambre-et-Meuse: l’emploi partagé de plus en plus prisé

L’ASBL Développement en Botte du Hainaut a lancé, voici maintenant trois ans, un service inédit pour l’emploi dans les PME de l’Entre-Sambre-et-Meuse. Cela répondait à un réel besoin, commente l’un des employeurs.

Nathalie Bruyr
Entre-Sambre-et-Meuse: l’emploi partagé de plus en plus prisé
Ann Wauters, de DBH, avec Deborah Faltin et l’un de ses employeurs, Bernard Roulin, de FTG Mariembourg. ©ÉdA – 501701101545

Avec 12 emplois partagés dans 48 entreprises, l’ASBL DBH peut se targuer de répondre aux besoins de la région dont le tissu économique est composé de nombreuses PME. La cellule gérant la prise en charge de ces emplois est elle-même composée de 3 personnes, pour une seule en 2018.