Les amoureux étaient conquis

L’ES Petigny-Frasnes a organisé un trail dimanche, jourde la Saint-Valentin. Ils étaient au moins 400 sur les trois parcours.

Geoffroy BRUYR
Les amoureux étaient conquis
De l’avis de tous, les circuits avaient été particulièrement bien balisés. ©ÉdA – 501219607047

Dimanche, jour de la Saint-Valentin, le club de football de l'ES Petigny-Frasnes a fait plaisir à tous les amoureux du trail en leur proposant trois circuits, au départ de l'église de Petigny. Ce trail aurait initialement dû avoir lieu en décembre, dans le cadre des fêtes de fin d'année. «Nous nous sommes inspirés du trail de la Vallée de la Thyria qui s'est déroulé le 10 janvier, raconte Andy Lenoir. C'est ce jour-là que nous nous sommes rendu compte qu'il nous serait possible d'organiser notre premier trail en tenant compte des mesures sanitaires. Et la Ville de Couvin nous a apporté son soutien.»

En terres fagnardes, l'événement a rencontré un succès inattendu. «Nous estimons qu'il y a eu au moins 400 personnes sur nos parcours. Des traileurs, mais aussi des marcheurs… Et beaucoup de footballeurs issus de clubs voisins mais aussi de régions plus lointaines. Des Néerlandophones avaient loué un gîte spécialement pour l'occasion. Et je tiens à souligner que toutes et tous ont été très respectueux des règles sanitaires.»

Avec des départs libres, entre 8h et 12h, ce trail se déclinait en trois parcours: celui de 10 km traversait exclusivement Petigny mais ceux de 15 et 24 km prenaient la direction de Viroinval. La participation était gratuite mais une urne était disposée près du départ pour soutenir le club.

Certains ont pris la peine d'encoder leur chrono sitôt leur parcours terminé, ce qui a permis à la société Goal Timing d'établir un classement sur les trois distances. Tom Drygalski, troisième du championnat de Belgique de course d'orientation en individuel et deuxième en relais en septembre, a signé le meilleur chrono sur la plus longue des distances. Damien Aubertin et Tom Lefèbvre chez les hommes, Nathalie Pondeville, Pauline Gravier et Catherine Nicolas sont les autres vainqueurs «officieux» de ce premier trail qui en appellera d'autres. Vu le succès rencontré, il ne pouvait en être autrement. «Il faudra encore trouver notre date, fin décembre ou plus tard.»