La flamme couvinoise a été ravivée

La Course aux flambeaux relancée par l’ACCo et le JTRR a séduit et s’est trouvé un nouveau public. Barbier et Hocquet en sont les vainqueurs.

G.B.
La flamme couvinoise a été ravivée
JOGGING Course aux flambeaux ©ÉdA – 30409790147

La Course aux Flambeaux «new-look», repensée et redéfinie par l'Athlétic Club Couvinois et le Jogging Team du Ry de Rome, n'a pas raté son allumage. Suite à une campagne de promotion plutôt bien ciblée, elle a attiré à Couvin 366 coureurs, soit 112 en plus que l'an dernier. Surtout les deux clubs seront parvenus à faire venir des coureurs qui ne viennent quasiment jamais dans la région, comme les deux premiers de la longue distance, Benjamin Barbier et Franky Hernould mais aussi Brahim Oubouskour, Jérôme Van Reusel, Catherine Martens et Sébastien Mahia pour n'en citer que quelques-uns. Un des objectifs visés par les organisateurs était donc atteint! «Avec les autres courses de la soirée, nous avons franchi le cap de 500 coureurs ce qui est très positif pour une première édition, indique Fabien Pasquasy. Mais je suis persuadé qu'il y a encore moyen de donner une ampleur plus grande à l'événement et en faire, on peut rêver, une course similaire à la corrida de Namur ou de Ciney. Je pense que les coureurs auront apprécié aussi la remise des prix et les beaux lots qui leur ont été remis. Nous avons veillé à récompenser les meilleurs mais aussi la masse.»