La découverte d’un monde brut

« On ne devient pas spéléo, on naît spéléo » ! Tel était le leitmotiv des membres du Groupe Spéléo de Charleroi et de l’Association spéléologique et archéologique de Gouy, chargés d’organiser les Journées nationales de Spéléologie aux Grottes de Neptune pour la 5e fois.

La découverte d’un monde brut
petigny journées spéléo neptune ©ÉdA – 202654527411

Près de 150 personnes ont coiffé casque, combinaison et bottes pour une immersion sous terre d’1 h 30 environ, à la découverte des entrailles de Neptune. Moment passionnant, « flippant » mais innovant pour la plupart. La balade, identique aux années précédentes, parcourait le chemin touristique sous un angle différent et se terminait par un passage de rivière. Après quelques explications d’usage et de précautions en matière de sécurité, tous ces touristes du dessous de la terre, par groupe de 10 personnes maximum, ont entamé leur descente.