Visites suspendues au CSF de Chimay à partir de ce vendredi

Un hôpital wallon supplémentaire interdit les visites.

Visites suspendues au CSF de Chimay à partir de ce vendredi
©ÉdA – 50591685010

L’information nous a été confirmée par Thierry Boxus, le directeur du CSF (Centre de Santé des Fagnes) de Chimay: toutes les visites sont interdites à partir de ce vendredi, 8h.

Quelques exceptions sont toutefois prévues.

Pour les urgences, un accompagnant est autorisé pour les personnes vulnérables.

En maternité, seul le conjoint est autorisé ainsi qu'un membre de la fratrie une fois sur l'ensemble du séjour.

Au niveau de la pédiatrie, un seul parent est admis 24h sur 24.

En ce qui concerne les soins intensifs, tout se fait sur rendez-vous et avec l'accord du médecin responsable du service. En cas d'accord, une seule personne sera autorisée pendant 30 minutes maximum.

Enfin pour les consultations, le patient doit venir seul.

"Cette décision a été prise pour assurer la sécurité des patients de l’hôpital", a expliqué Thierry Boxus, le directeur du CSF de Chimay. "Le taux de contamination dans la région augmente. C’est donc une mesure de précaution. Elle permettra également de protéger le personnel soignant. Nous n’avons pas envie de se retrouver avec un cluster."