Une éco-boutique pour des collations saines

Au moment de la récréation, dans la cour de l’athénée royal de Chimay, une file d’élèves se forme rapidement devant la nouvelle éco-boutique organisée depuis cette dernière rentrée scolaire sur l’initiative des professeurs des sections agronomie et environnement.

Une éco-boutique pour des collations saines
Fini les chips, sodas et autres barres chocolatées: l’athénée mange local! ©ÉdA – 50160229986
JPDT

«L’année scolaire passée, nous avions constaté que les étudiants emmenaient de chez eux quasi uniquement des collations et des boissons sucrées. Suite à ce constat, nous leur avons donné un questionnaire pour déterminer leurs attentes si une éco-boutique était créée. Dès lors, ce que nous proposons quotidiennement, ce sont des produits souhaités par les jeunes eux-mêmes. Sur les étals, les fruits de saison frais côtoient les fruits secs, les parts de gâteaux les yaourts, les crêpes les cookies ou encore les jus de fruits l’eau aromatisée. L’eau plate étant gratuite», expliquent les professeurs Laure Sainthuile, Lise Feron et David Galand. Ils luttent ainsi contre la malbouffe et visent le zéro déchet en se fournissant exclusivement auprès de producteurs ou commerçants locaux. Ceux-ci ont bien compris l’objectif du projet en vendant leurs produits avec d’importantes réductions. Ils sont ensuite revendus aux étudiants quasi à prix coûtant. L’école, en adéquation avec son projet éducatif, a dès lors supprimé tous les distributeurs automatiques de boissons, de chips et autres sucreries en total accord avec les ados.