Cerfontaine: ils avaient trouvé le truc pour faire le plein avec quelques euros, l’addition est salée

Ils faisaient le plein pour quelques euros. Ils ont été rattrapés par la justice.

S.M.
 Avant chaque plein, ils prenaient soin de ne laisser que quelques euros sur leur carte bancaire. Et la magie opérait.
Avant chaque plein, ils prenaient soin de ne laisser que quelques euros sur leur carte bancaire. Et la magie opérait. ©Romain RIXHON 

Courant 2018, ces neuf personnes pensaient avoir trouvé le bon filon, en profitant d’une faille dans le système informatique d’une station-service de Cerfontaine qui leur permettait de faire le plein de leur véhicule pour quelques euros seulement.

Ils activaient les pompes grâce à leurs cartes bancaires après avoir pris le soin de ne laisser que quelques euros sur leur compte. Le carburant continuait de couler même s’il n’y avait plus d’argent dessus. " Ils venaient après 22h00 pour ne pas éveiller les soupçons ", précisait le parquet de Namur lors de l’audience.

Le responsable de la station s’est rendu compte de la faille quelques mois après les premiers faits. Les vidéos des caméras de surveillance ont permis d’identifier de nombreux véhicules. Trois personnes avaient été interpellées en flagrant délit par la police.

Au final, en plus d’une condamnation correctionnelle (Ndlr: des peines allant d’une peine de travail de 120 h à 10 mois ferme), le remboursement de 21000 € et la confiscation de leurs voitures ont été ordonnés.