Marc Rondiat: du pain sur la planche

Élu président pour quatre ans, Marc Rondiat, arbitre de classe 1, va s’attaquer au manque d’arbitres mais aussi au recrutement des jeunes.

Dominique LAMBRECHTS
Marc Rondiat: du pain sur la planche
L’arbitrage et le recrutement des jeunes constituent deux priorités pour Marc Rondiat. ©ÉdA

Après les élections du 28 février, le nouveau comité de la région Entre-Sambre-et-Meuse a choisi son nouveau président. Il s'agit de Marc Rondiat, qui après une belle carrière comme joueur, a rangé le gant pour le sifflet. « J'ai débuté en jeunes à Anhée puis j'ai rejoint Haut-le-Wastia, pour évoluer successivement en cadets, juniors et en promotion. Je suis alors parti à Crupet avec le titre en promotion. On a gravi les échelons pour accéder à la nationale 2. Après sept saisons j'ai retrouvé Alain Draux à Nismes où nous avons atteint la nationale 1. En 2015, j'ai opté pour l'arbitrage et depuis trois ans, je siffle en nationale 1.»