Lucie et Benoît cultivent l’or rouge, le safran, à Strée

Lucie Willems et Benoît Guienne ont opéré un virage à 180 degrés dans leur vie professionnelle. Voilà 3 ans qu’ils se sont lancés dans le safran!

Stéphane Lust

Lucie a quitté son poste de professeur de néerlandais et Benoît celui d'employé de bureau il y a quelques années, car ils voulaient un autre projet de vie. «Nous voulions nous rapprocher de la nature, travailler ensemble, imaginer et créer quelque chose tous les deux, nous en avions marre de bosser sous pression et c'est par hasard que le safran est apparu à nous, après une recherche sur internet», raconte Lucie.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...