Le challenge provincial livre ses verdicts

Mikaël Scohier et Marvin d’Aurilio se sont imposés pour la deuxième année consécutive dans l’avant-dernière manche du challenge.

Geoffroy BRUYR
Le challenge provincial livre ses verdicts
Pour la deuxième année consécutive Mikaël Scohier a traversé la cour de l’athénée de Beaumont en leader. ©ÉdA – 50311367379

Pour sa 14e édition, le jogging de l’athénée de Beaumont avait encore attiré la toute grande foule samedi après-midi puisqu’il y avait, au total des deux distances, 580 runners! Parmi eux, les fidèles du challenge de la province de Hainaut puisqu’elle en constituait l’avant-dernière étape.

Tous auront eu l’immense plaisir de gravir la Tour Salamandre, point d’orgue d’un circuit extrêmement vallonné. Il fallait donc être un bon grimpeur pour l’emporter, ce que sont assurément Mikaël Scohier et Marvin d’Aurilio. Ils l’avaient déjà emporté l’an dernier et ils ont remis ça samedi, respectivement sur le 10,7 km et le 4,4 km.

Alors qu'il ne reste plus que la Corrida de Bracquegnies, la plupart des verdicts sont tombés: Miguel Lacroix va remporter le challenge sur les longues distances pour la deuxième fois (après 2017)! Sa victoire finale s'est dessinée début avril, lorsqu'il s'est imposé à Forchies. «Avant cette course, la 9e des 42 manches, j'avais obtenu quelques places d'honneur mais je souhaitais surtout privilégier d'autres épreuves, des semi-marathons notamment, indique-t-il. Mais finalement, après la première moitié du challenge, j'ai vu que je comptais déjà pas mal d'avance sur le deuxième. J'avais donc un beau coup à jouer à la condition de bien gérer la deuxième partie du programme.»

Après Forchies, il allait remporter trois autres manches (Fayt-lez-Manage, Mons, Mont-Sainte-Aldegonde). «J'ai su obtenir beaucoup de points en début de challenge quand j'étais à mon pic de forme. J'ai livré quelques belles bagarres avec Kevin Cusse qui aurait pu être un très dangereux rival mais il avait d'autres objectifs qui ne lui permettaient pas de jouer le challenge à fond.»

Sur la courte distance, tout se jouera à Bracquegnies mais Jérôme Lechien a l'avantage sur Kenzo Vanderstraeten et Marvin d'Aurilio. «Rien n'est acquis, raconta Jérôme qui a couru en entraînement samedi pour se préserver pour l'ultime manche. Quand j'ai commencé l'année, je visais la 3e place, car les frères d'Aurilio sont très forts et très réguliers dans leurs performances, mais mon coach m'a imposé d'en faire un peu plus et c'est ce qui fait que je me retrouve aussi bien placé.»

La surprise Caroline Vandriessche

Chez les dames aussi les gagnantes du challenge sont déjà connues avec Jessica Marien sur le challenge court et Caroline Vandriessche sur le long. Celle-ci a devancé Ingrid Vanescote, soit deux filles du JC Ham-sur-Heure aux deux premières places! «Une belle surprise car je m'étais inscrite dans le challenge pour découvrir les courses de la province et jamais je n'aurais pu imaginer finir en tête!, indiqua Caroline. Au début j'avais sélectionné une dizaine de manches et finalement je me suis prise au jeu et j'en aurai fait plus ou moins 30! On arrive à la fin et là je pense que nous sommes toutes et tous bien épuisés.»