Viroinval: 500 visiteurs au rythme de l’archéologie en fête

Les visiteurs ont rejoint le Malgré-Tout le week-end de Pentecôte. La nouvelle expo Fortissimi sunt Belgae a connu une belle affluence.

M.-F.L.
 En ce week-end de Pentecôte, le public a découvert la nouvelle expo au musée du Malgré-Tout et les animations qui l’entouraient.
En ce week-end de Pentecôte, le public a découvert la nouvelle expo au musée du Malgré-Tout et les animations qui l’entouraient. ©ÉdA – 60659542811

Sous un beau soleil printanier, plus de 500 personnes ont rejoint le Musée du Malgré-Tout à Treignes (Viroinval).

Chaque année, durant le week-end de Pentecôte, le musée s’anime au rythme de l’archéologie en fête. Deux journées pour se plonger au cœur de la Préhistoire et de l’Antiquité. Toutes les zones d’exposition étaient accessibles. Deux visites guidées et des animations étaient au programme: deux pour l’expo sur les Belges, deux sur l’archéologie régionale, et deux de la galerie de l’évolution de l’homme et de ses techniques.

Il y avait aussi des démonstrations de potiers et bien sûr l’animation du parc de la Préhistoire, tir au propulseur, tir à l’arc, allumage du feu sans allumettes, musique et peinture préhistoriques, forge gauloise, cuisine gauloise, atelier fabrication de fibules, coulée de bronze, démonstration d’armes gauloises et de pratiques religieuses gauloises troupes de reconstitution historique avec Caerosi-acta….

L’animation musicale était de la partie, de quoi rendre ce week-end festif.

Des animations gratuites

Toutes ces personnes ont bénéficié durant ce long week-end d’une entrée gratuite et de l’accès à l’entièreté des salles d’exposition du musée.

On retiendra entre autres des animations gratuites avec les Caerosi, les Carui Teuta, Fred le forgeron, Jean-Pierre le tisserand, Marina le Cordon bleu, le Musée des Celtes de la Malagne et l’archéoparc de Rochefort.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...