Cerfontaine: les anges gardiens des pelotons cyclistes sont inquiets

À l’approche du printemps, la saison des courses cyclistes pointe son nez et les motards signaleurs bénévoles s’y préparent. Mais de nouvelles directives impactent leur tâche…

Jean LANNEAU
 Pascal Gailly et Isabelle Buttemer, une passion commune comme motards signaleurs
Pascal Gailly et Isabelle Buttemer, une passion commune comme motards signaleurs ©ÉdA – 60424501448

Dès que le printemps revient, Pascal et Isabelle quittent régulièrement leur coquette demeure de la rue de l’Europe à Cerfontaine pour se rendre au départ des courses cyclistes. C’est que l’un et l’autre sont mordus par un virus tenace, celui de signaleur à moto accompagnant toute course cycliste.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...