Des travaux pour canaliser la violence dans les cours de récréation des écoles de Walcourt

Rénover les cours de récréation contribue à réduire la violence qui y règne. Cette année, la commune s’attaquera à celle de l’école de Chastrès.

Vincent PINTON
 À Chastrès, il est prévu de rénover la cour de récréation et de remplacer les châssis de la section maternelle et de la salle communale.
À Chastrès, il est prévu de rénover la cour de récréation et de remplacer les châssis de la section maternelle et de la salle communale. ©ÉdA – 60411062988

Matthieu Liessens (PS), l’échevin de l’Enseignement de la ville de Walcourt, nous détaille ce qui est prévu au budget 2023 pour améliorer la qualité de vie dans les écoles du réseau communal. "À Berzée, il est prévu de poursuivre le remplacement des clôtures de l’école. Un budget de 25 000 € est prévu à cet effet. À Chastrès, c’est la cour de récréation qui sera rénovée, ce qui est loin d’être un luxe", annonce l’échevin. "Les cours de récréation sont souvent des lieux de violence entre élèves. Mieux nous les équiperons, mieux les élèves seront occupés et mieux cette violence pourra être canalisée", pense-t-il. À Laneffe et Somzée, ce sont des abris fermés pour vélos qui seront aménagés pour un montant de 10 000 €.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...