Philippeville: les élèves de l'enseignement spécialisé pour un chemin au naturel

Ces élèves de l'Institut Notre-Dame se sont engagés dans un projet de création d'un chemin didactique en faveur de l'environnement et de la biodiversité.

Jean-Luc HENRARD
 Les élèves impliqués dans le projet, leurs enseignants les représentants de la Ville et du parc naturel Viroin-Hermeton.
Les élèves impliqués dans le projet, leurs enseignants les représentants de la Ville et du parc naturel Viroin-Hermeton. ©ÉdA – 60408867724 

Dans le cadre de l’appel à projets "Chemin au naturel" lancé par l’ASBL "Tous à pied", la Ville de Philippeville, en partenariat avec le parc naturel Viroin-Hermeton, a décidé de soutenir le projet introduit par l’Institut Notre-Dame spécialisé de Philippeville. En quelques mots, il s’agit d’aménager le chemin public numéro 14 pour le transformer en sentier pédagogique et didactique dédié au respect de la nature et de la biodiversité. Dans les semaines à venir, les élèves du secondaire spécialisé de l’Institut Notre-Dame de Philippeville, âgés de 13 à 20 ans, procéderont à des plantations et des semis, installeront des hôtels à insectes, des nichoirs et des panneaux informatifs tout au long de ce parcours de 2,5 km balisé. Ce chemin en boucle part du Pont de la Folie, au bout de la rue du Moulin, et prend la direction de la station d’épuration de Philippeville, à l’angle des avenues Vauban et de Samart.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...