Le pied arraché sur la base militaire de Florennes

C’est un grave accident de travail qui est survenu à un ouvrier d’une firme extérieure à la base.

J-L.J
 La victime travaillait à l’installation d’un pylône le long de la route Charlemagne.
La victime travaillait à l’installation d’un pylône le long de la route Charlemagne. ©ÉdA – 60319726169

Mardi, un peu avant 9 h 30, un homme, né en 78, était occupé à travailler à l’installation d’un pylône à l’entrée secondaire de la base militaire de Florennes, en bordure la route Charlemagne. Alors qu’une pièce métallique était en mouvement, une chaîne aurait ripé et la pièce métallique aurait percuté très violemment le pied de l’ouvrier. Le choc a été d’une telle violence que le pied de l’ouvrier a été littéralement arraché. Les secouristes sont rapidement portés à son secours pour l’emmener à l’hôpital Marie Curie où il a été opéré avec succès. Un expert est descendu sur les lieux pour tenter de faire toute la lumière sur les circonstances de cet accident.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.