Débuts timides mais prometteurs au Ciné de Couvin

Vivian Audag a rouvert le Ciné Couvin le 28 octobre. Le public redécouvre la nouvelle vie de sa salle de cinéma.

P.L.
 Le ciné couvinois a fait peau neuve. Vivian Audag y cultive des ambitions.
Le ciné couvinois a fait peau neuve. Vivian Audag y cultive des ambitions. ©F.B. – 60318313780 

Vivian Audag l’avoue: la réouverture de la salle de cinéma couvinoise n’a pas attiré la grande foule. Mais certains détails sont néanmoins encourageants: "D’abord, la programmation du moment était plutôt légère et l’ensemble du secteur a vécu des vacances de Toussaint en demi-teinte. Mais j’observe qu’un nouveau public arrive, pour les films d’auteur. Au côté des grandes sorties, je veux programmer des films pouvant accueillir des écoles, susciter des débats, attirer des amateurs de culture et, en ce sens, j’ai été ravi de voir quatre jeunes débarquer au cinéma pour voir" Close ". Habitués aux grosses sorties commerciales, ils ont dit avoir découvert un autre style de cinéma et, depuis, je les ai retrouvés sur d’autres films. Les premières cartes de fidélité remplies reviennent aussi. Ce sont des éléments positifs…"