Momignies: joli succès pour les M’artistiques le long du RAVeL

La journée au programme varié, spectacles, expositions ou découverte du réseau de mares, a connu un beau succès de foule le long du RAVeL à Momignies.

Matthieu Guérin

Les festivités du 21 juillet, ou celles de Noël autour du kiosque, rythment depuis longtemps le calendrier culturel momignien. Depuis quelques années, bien que sous des appellations différentes, le rendez-vous du dernier dimanche de juin est lui aussi devenu un incontournable de l’agenda de la commune frontalière, voué à animer et mettre en valeur le magnifique RAVeL momignien, ses aménagements toujours plus nombreux, et ses alentours.

L’édition 2022, les M’artistiques, était ainsi l’occasion d’inaugurer, notamment, le réseau de 24 mares qui s’étend depuis le quartier de la Quarantaine jusqu’au bivouac au cœur du bois de Macon. Par ce maillage bleu, créé dans le cadre d’un projet européen Life et du PwDR, le Département Nature et Forêts et la Cercle des Naturalistes et Astronomes Amateurs de la Botte du Hainaut souhaitent favoriser la survie de deux espèces menacées de batraciens: le triton crêté et l’alyte accoucheur. Bien entendu, au-delà de sa vocation écologique, ce réseau de mares donne lui aussi une plus-value esthétique aux abords du RAVeL, pour le plus grand plaisir des promeneurs.

Art et culture

Outre la découverte des mares à bord du petit train touristique chimacien, prêté pour l’occasion, les visiteurs ont pu découvrir deux expositions bien différentes: " Dans le cadre du projet "ADN de la culture", les élèves des 8 écoles de l’entité ont réalisé 11 sculptures à vase d’objet de récupération et de déchets" , sous l’œil avisé d’artistes locaux, rappelle la présidente du centre culturel Véronique Riez. " Ce projet était une sensibilisation à l’art, mais aussi à la sauvegarde de l’environnement en apprenant à mieux le connaître, à l’embellir et à le valoriser" . À côté de ces sculptures, dix œuvres en bronze et acier corten du célèbre sculpteur Félix Roulin ont pris place le long du RAVeL pour une année entière, dans le cadre d’Action-Sculptures, déployé à l’initiative d’Action-Sud sur 11 communes de l’Entre-Sambre-et-Meuse depuis de nombreuses années.

Pour le plus grand plaisir des petits et des grands, la journée était rythmée par différents spectacles, de théâtre, de musique déambulatoire avec notamment la Fanfare Bidon, qui manie à merveille l’art des percussions sur les objets qui lui donnent son nom, mais aussi le concert du groupe pop folk "Lady Lullaby" qui clôtura magistralement cette journée assurément réussie.