Entre-Sambre-et-Meuse: cinq réunions sur le projet de parc national

Le 2 octobre, la candidature finale du parc national du sud de l’Entre-Sambre-et-Meuse sera déposée. Cinq réunions citoyennes vont détailler des fiches projets du plan opérationnel.

Patrick Lemaire
 Le périmètre du projet de parc national a changé: s’y ajoutent Momignies et les forêts ardennaises de Couvin, notamment. Il n’est pas d’un bloc, les zones d’habitat en sont exclues, notamment.
Le périmètre du projet de parc national a changé: s’y ajoutent Momignies et les forêts ardennaises de Couvin, notamment. Il n’est pas d’un bloc, les zones d’habitat en sont exclues, notamment. ©Parc national ESM

La date butoir pour le dépôt de la candidature de l’Entre-Sambre-et-Meuse au titre de parc national a été fixée au 2 octobre. En neuf mois, une équipe hétéroclite composée de cinq personnes cravache entre concertations, consultations et rédactions de rapports, à l’élaboration d’un plan directeur et d’un plan opérationnel à déposer à la ministre Tellier.