Villers-le-Gambon: la station d’épuration opérationnelle fin 2024

L’égouttage du village de Villers-le-Gambon réalisé, il reste une pièce essentielle à construire pour épurer les eaux usées : une station d’épuration. Le permis est octroyé et les travaux commenceront fin du deuxième semestre. L’ensemble devrait être opérationnel fin 2024. À elle seule, la station coûtera 1,6 million €.

Jean-Luc HENRARD
 La station sera construite au sud du village, rue du Moulignat, dans une prairie juste après les étangs.
La station sera construite au sud du village, rue du Moulignat, dans une prairie juste après les étangs. ©ÉdA – 6023964898 

L’égouttage et l’épuration des eaux usées de Villers-le-Gambon constituent un vieux dossier qui remonte à près de 20 ans. Le village a pourtant été retenu, en son temps, parmi les communes prioritaires.Mais le projet a connu de nombreux retards dus, notamment, à la complexification administrative, à la période Covid, à des "surprises" pendant les travaux d’égouttage ou encore au fait de savoir s’il fallait intégrer ou non la société Villers-Monopole dans le projet de station d’épuration.Finalement, après bien des tergiversations, cette entreprise se dotera de sa propre station.Des études sont en cours.