Le réseau de chaleur de Rocroi, un modèle inspirant

À la frontière française, Rocroi exploite un réseau de chaleur urbain alimenté par une chaufferie biomasse. Visite guidée.

-

C’est un acteur majeur de la transition énergétique en France: le groupe Idex qui exploite une trentaine de réseaux urbains de chaleur dans l’hexagone a accueilli voici quelques jours une délégation de Charleroi Métropole composée de représentants des intercommunales Ceneo (financement dans le secteur de l’énergie), Igretec (études et projets d’efficacité énergétique) et de la ville de Charleroi au travers de son échevin Xavier Desgain en charge de la Transition. C’est le directeur du bureau d’études d’Igretec Xavier Berto qui a proposé cette visite. Objectif: présenter le réseau de chaleur de Rocroi, une commune frontalière de 3000 habitants à une dizaine de kilomètres de Couvin. Mise en place au début des années 90, l’installation alimentée au gaz a fait l’objet d’une transformation en 2015 avec l’intégration d’une chaudière à bois. D’une puissance de 800 kilowatts, elle assure le chauffage et la fourniture d’eau chaude sanitaire de plusieurs bâtiments: mairie, maison de repos, piscine sans oublier un quartier de logements sociaux.