Viroinval: attention à ne pas utiliser à outrance l’éclairage public

Une bonne vingtaine de personnes ont rejoint mardi la salle communale afin de donner leur avis sur les solutions préconisées sur l’éclairage public.

Marie-Françoise LAREPPE
 La question de l’éclairage nocturne a été largement débattue lors d’une rencontre organisée à la salle de Le Mesnil pour analyser le sondage réalisé sur la question.
La question de l’éclairage nocturne a été largement débattue lors d’une rencontre organisée à la salle de Le Mesnil pour analyser le sondage réalisé sur la question. ©ÉdA – 202647633231

En réalité, un long processus a débuté dans ce domaine lors de la précédente législature. La première étape a eu lieu en 2014. À ce moment, les lampadaires sont déjà proscrits puisqu’ils sont très énergivores et nuisibles à l’environnement. C’est ainsi que le LED a été installé avec un contrat d’une durée de dix ans. Les résultats ont été probants puisqu’on a constaté à ce moment plus de la moitié de consommation d’électricité en moins.