La Commune de Florennes soutient les initiatives citoyennes

Florennes soutient les associations citoyennes qui investissent dans l’équipement collectif. Mais toutes les nouvelles ne sont pas aussi bonnes.

 Le mur et la chapelle de Morialmé constituent un danger et le personnel ne peut pas travailler à proximité.
Le mur et la chapelle de Morialmé constituent un danger et le personnel ne peut pas travailler à proximité. ©ÉdA – 502062030942
François-Xavier HEYNEN

Le collège propose de soutenir les initiatives citoyennes visant à installer des plaines de jeux dans l’entité. C’est déjà le cas à Saint-Aubin, le bourgmestre Stéphane Lasseaux précise: "Nous avons rencontré les délégués de ce groupement. ils ont récolté 20000 euros sur un projet de 30000 euros. C’est très bien. Une commune ne peut pas rester insensible à cela. Nous voulons intervenir par un subside de 30%, avec un maximum de 10000 euros." Le collectif bénéficiera vraisemblablement d’autres aides venues du GAL, via les PIC, par exemple. L’appel est lancé à d’autres associations qui souhaiteraient introduire des dossiers similaires. Le conseiller Écolo Justin Debroux demande ce que désigne exactement "une plaine de jeux". Le collège va se pencher sur cette définition qui pourrait recouvrir aussi des sports de rue ou d’autres activités.