Florennes: un badge sur les marches au profit des malvoyants

Cette année, le badge proposé par Corinne Petit, représentera une petite cantinière au grand sourire pour symboliser l’abandon du masque.

Vincent PINTON
 Après deux ans d’arrêt, Corinne Petit propose, à nouveau, un badge pour les marches au profit de l’association EQLA.
Après deux ans d’arrêt, Corinne Petit propose, à nouveau, un badge pour les marches au profit de l’association EQLA. ©EdA - 502046726566

Voici dix ans, Corinne Petit a ouvert un magasin de décoration et articles cadeaux dans une ancienne grange de Thy-le-Bauduin. Maman d’un garçon malvoyant, elle a eu l’idée, en 2014, de proposer, chaque année, un badge sur le thème des marches folkloriques au profit de l’association EQLA; anciennement connue sous le nom d’Œuvre nationale des aveugles. "Chaque badge représente un personnage typique des marches et une petite phrase est indiquée dessus. Quand une idée me vient en tête, je la note dans un carnet et, bien souvent, je m’en inspire pour le texte", explique-t-elle.