L’abeille noire sous haute protection - Fête du miel et de la nature

L’abeille noire du Pays de Chimay sera désormais mieux protégée et son miel valorisé comme produit «Sentinelle Slow Food»

L’abeille noire sous haute protection   - Fête du miel et de la nature
L’abeille noire, une espèce exceptionnelle ©Aquascope

Nos abeilles sont menacées de disparition, chacun le sait. Mais l’Abeille noire, unique abeille mellifère indigène, l’est un peu plus que les autres, du fait de l’hybridation avec d’autres abeilles de races étrangères.

L’ASBL Mellifica en a fait son cheval de bataille et œuvre pour la sauvegarde de l’abeille noire en Pays de Chimay, dernier bastion de l’espèce en Belgique, grâce notamment à un arrêté communal qui interdit l’utilisation de toute autre abeille dans les ruchers de l’entité.

Cette abeille noire est une abeille d’exception. Elle est le produit de centaine de milliers d’années d’adaptation à notre flore et notre climat. Du fait de sa couleur plus noire, elle est capable de voler à plus basse température que les races importées et se révèle un pollinisateur hyperefficace sous nos latitudes. Mieux même, elle se distingue par une grande rusticité, une caractéristique importante à l’heure où notre environnement est si malmené. Ses facultés d’adaptation et de robustesse sont uniques et irremplaçables. Elles méritent une reconnaissance adéquate et une protection de tous.

C’est en ce sens que Mellifica a entamé des contacts avec Slow Food, un mouvement qui vise la promotion d’aliments bons, propres et justes via la préservation de préparations gastronomiques locales, de variétés de fruits et légumes et de races animales en voie d’extinction. Et ces contacts ont aujourd’hui abouti: l’abeille noire est aujourd’hui reconnue comme «Sentinelle Slow Food». Les caractéristiques de cette abeille ne pouvaient que séduire ce label exigeant: rustique et frugale, adaptée à notre flore et notre climat, elle est la partenaire idéale pour une apiculture durable. Et son miel est à son image: unique et représentatif de notre terroir, de par la palette incomparable de fleurs que l’abeille noire butine.

Via cette reconnaissance, Mellifica et Slow Food veulent promouvoir l’abeille noire auprès des consommateurs et valoriser les apiculteurs qui élèvent cette abeille. Cette nouvelle Sentinelle Slow Food aidera les producteurs à conserver leur patrimoine irremplaçable et encouragera la production d’un miel plus respectueux de la nature et des hommes. Ce label garantit le respect d’un cahier des charges sévère et offre au consommateur la possibilité de protéger durablement l’Abeille noire, en s’engageant auprès d’apiculteurs dans un projet porteur de sens.

Après le Fromage de Herve au lait cru et le Sirop artisanal de Hesbaye et du Pays de Herve, l’Abeille noire devient la troisième sentinelle belge du mouvement Slow Food.

Pour marquer cet événement, un lancement officiel de la marque «Miel de noire – Sentinelle Slow Food» aura lieu le 21 août prochain, lors de la Fête du Miel et de la Nature à l’Aquascope Virelles. Les miels de la Sentinelle seront commercialisés sous la marque «Miel de Noire».

Les efforts de Mellifica et de Virelles-Nature pour sauvegarder l’abeille noire ne devraient toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Les deux associations ambitionnent la construction d’une «Maison de l’Abeille», un centre unique de référence et de vulgarisation en matière de biodiversité de cette abeille mellifère. Ce centre aura pour objectifs de répondre aux attentes croissantes du public et des professionnels de l’apiculture en matière d’information, de formation et de services, de professionnaliser l’offre de service de Mellifica et de renforcer l’attractivité de l’Aquascope en y développant une nouvelle thématique en phase avec les préoccupations citoyennes actuelles.

Ce dimanche 21 août, l’Aquascope de Virelles célébrera la reconnaissance de son abeille lors de sa fête annuelle du miel et de la nature. Les visiteurs découvriront le monde passionnant de la nature et des abeilles en passant par le rucher et les nombreuses animations mises sur pied: tester sa vocation d’apiculteur, goûter les diverses saveurs du miel et de l’hydromel, assister aux animations nature ou aux spectacles de théâtre de rue, manipuler les jeux en bois…

,Une belle occasion de réunir petits et grands pour une journée passionnante au cœur d’une nature préservée.

Entrée: 7,50€/adulte – 4,50€/enfant (6-12 ans) ou abonnement. Le programme complet sur www.aquascope.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...