L’exploit de Nicola Bucci

Le Nalinnois a ponctué sa formidable saison par une médaille de bronze au championnat de Belgique.

Geoffroy BRUYR
L’exploit de Nicola Bucci
TRAIL Nicola Bucci ©ÉdA – 30406186854

Monter sur un podium national, nombreux sont les athlètes qui en rêvent. Nicola Bucci a connu ce bonheur il y a deux semaines à Xhoffraix au terme du trail des Hautes Fagnes après avoir terminé les 38 km en 2h52'52 derrière Étienne Van Gasse, Olivier Remacle et Thierry Hubsch. Quatrième de cette épreuve très relevée, c'était déjà une jolie performance en soi mais comme Hubsch n'est pas de nationalité belge, c'est le Nalinnois qui a eu droit aux honneurs du podium! «Entendre la Brabançonne la médaille de bronze autour du cou aura été un grand moment, raconte-t-il. Mais j'ai aussi apprécié les échanges d'après avec les autres traileurs, et notamment Étienne, un type vraiment sympa.»

C'est son ami Fabrice Pasque, grand spécialiste lui aussi de cette discipline, qui l'a convaincu de se rendre à Xhoffraix. «Personnellement, je ne pensais pas pouvoir monter sur le podium car le parcours ne me convenait a priori pas trop.»

De plus, les derniers entraînements ne l'avaient guère rassuré. «J'avais des mauvaises jambes donc l'objectif était simplement de se faire plaisir et se mesurer à des coureurs que je n'ai pas souvent l'occasion de croiser en temps normal sur mes sentiers! Au départ j'étais un peu intimidé, j'avais l'impression qu'ils étaient tous beaucoup plus forts que moi! Mais bizarrement, alors que je n'ai probablement pas fait ma meilleure course, elle m'aura procuré mon meilleur résultat!»

Nicola n'a pas calqué sa course sur un autre coureur. «Vers le cinquième kilomètre, on m'a annoncé que je devais être en 6e position. C'était juste avant les passages dans le bourbier bien technique, ce qui m'a plu d'ailleurs, bien que j'aie eu du mal à déterminer la profondeur des petits marais où j'ai posé les pieds!»

Cette première partie de course, il l'aura faite à du 14,2 km/h de moyenne. «J'ai craint d'être parti trop vite car on m'avait dit que la deuxième partie était très difficile…»

À chaque fois sur le podium

Toutefois, petit à petit, il est revenu sur les meilleurs. «J'ai souffert à partir du 35e kilomètre. Heureusement, la fin était proche et j'ai su tenir…»

Cette année, sur les trails auxquels il a participé, Nicola est à chaque fois monté sur le podium. Cette médaille de bronze vient donc couronner une saison exceptionnelle. «Je garde aussi un formidable souvenir de mon premier trail de l'année, celui des Trois vallées à Couvin, que j'ai achevé au sprint avec Fabrice, car cela voulait dire que j'avais bien bossé durant l'hiver.»

En guise de préparation à 2016, il prendra part à des cross. «Ces prochains mois je vais vraiment me concentrer sur la vitesse», conclut-il.