Depuis ses 10 ans, Alain Nicolas, à Sugny, voulait retrouver la trace des aviateurs anglais morts en 1940

Robert Gilmore, Thomas Pearce, Alfred Wilson: ces noms ne vous disent certainement rien et pourtant! Le 14 mai 1940, ils ont survolé la région de Sugny pour le compte de l’aviation britannique à bord du Blenheim L8742.

É.W.
Depuis ses 10 ans, Alain Nicolas, à Sugny, voulait retrouver la trace des aviateurs anglais morts en 1940
La stèle a été inaugurée le samedi 17 juillet. ©ÉdA

Le premier, sous-lieutenant, était âgé de 21 ans. Le deuxième, sergent, était âgé de 20 ans et occupait le poste de navigateur et bombardier. Le troisième, opérateur radio et mitrailleur, avait 21 ans. Leur avion a été abattu au-dessus des bois de Sugny, au lieu-dit La Grève, le long de la route Sugny-Corbion. Ces héros seraient tombés dans l’oubli sans Alain Nicolas.