Canettes consignées?

À la demande du groupe «Confiance», un point avait été inscrit à l’ordre du jour concernant une éventuelle adhésion à l’Alliance de la Consigne.

É.W.

Le conseiller Alain Wilemme a expliqué le principe, chiffres à l’appui pour faire face au nombre de plus en plus élevé de canettes et de bouteilles en plastique abandonnées en bords de route et qui représentent quelque 40% du total des déchets sauvages. Si tout le monde partage cet avis, l’échevin Frédéric Martin informe que cela aura aussi une répercussion financière pour la société qui gère actuellement ces déchets. Elle aura certainement un manque à gagner s’il y a moins de déchets à récolter et à recycler. Elle répercutera donc cette différence sur les prix d’enlèvement et de traitement des déchets et donc indirectement sur les citoyens.