Relance de la microcentrale hydroélectrique

On parle de plus en plus d’énergie verte, d’économie d’énergie. À Vresse, on envisage de remettre en marche la microcentrale hydroélectrique.

Étienne Wanlin
Relance de la microcentrale hydroélectrique
Conseil communal ©ÉdA – 202081780695

Le projet de remise en marche de la microcentrale hydroélectrique de la boissellerie Cognaut ne date pas d’hier. Cette machinerie est Installée dans les sous-sols des locaux de l’académie détruits par l’incendie du 21septembre dernier. En 2009, les frais d’étude étaient estimés à 8 000€. Ils s’élèvent actuellement à 18 900€. Pour rentabiliser cet investissement, il faudrait un peu plus de 15 ans pour autant que la commune puisse encore bénéficier des certificats verts. Sans eux, cette durée serait quasi doublée. L’étude s’effectuera en plusieurs phases: la réactualisation de l’étude, la préparation d’un dossier de subsides, l’établissement du cahier spécial des charges, l’analyse des offres et finalement le suivi. À tout moment, les édiles communaux pourront décider de poursuivre ou non le projet. Actuellement, il faut l’unanimité.