L'écharpe mayorale à Albert Leduc

Albert Leduc a prêté serment jeudi dans les mains du mayeur sortant Bruno Tellier. Il devient le nouveau bourgmestre de l'entité vressoise.

Étienne Wanlin
L'écharpe mayorale à Albert Leduc
12756154 ©© EdA

Une fois n'est pas coutume, la salle du conseil de Vresse-sur-Semois était comble jeudi soir pour assister au conseil communal. Lors du dernier conseil, Bruno Tellier, bourgmestre sortant, avait annoncé son départ prochain. Quelques jours plus tard, il remettait officiellement sa démission au profit de son fidèle collaborateur Albert Leduc. Suite à cette démission, la liste du bourgmestre a présenté un nouveau pacte de majorité : Albert Leduc (bourgmestre), André Pirson (1er échevin), Joël Barthel (2e échevin), Ingrid Felten-Finet (3e échevin) et Évelyne Blanc-Nicolaï (présidente du CPAS). Devenue échevine, Ingrid Finet ne pourra plus siéger au conseil de l'action sociale où elle cède sa place à Antoinette Laurant.

Il restait une dernière étape pour installer officiellement les nouveaux : la prestation de serment. C'est d'abord Albert Leduc qui a prêté serment entre les mains de son prédécesseur Bruno Tellier : «Je jure fidélité au roi, obéissance à la Constitution et aux lois du peuple belge.» Tonnerre d'applaudissements dans l'assemblée! Bruno Tellier lui remettait ensuite l'écharpe mayorale, moment très symbolique et chargé d'émotion. Ingrid Finet prêtait alors serment dans les mains du nouveau bourgmestre et devenait ainsi échevine.

Albert Leduc prenait alors la parole rappelant par la même occasion que l'objectif premier du conseil communal était le bien-être des citoyens : «Diriger douze villages n'est pas toujours chose aisée, mais avec la bonne volonté de nos conseillers communaux, nous pouvons, je pense, proclamer qu'il fait bon vivre dans notre commune. Le vaste programme que nous avons établi ne s'arrêtera pas avec ton départ puisque tu resteras des nôtres au niveau du conseil communal ce dont je te remercie.» Il rappellera ensuite les grands projets en cours et à venir : l'amélioration de la distribution d'eau et la mise en conformité de tous les captages, le plan communal de développement rural qui s'étendra à chaque entité, la poursuite de l'amélioration des bâtiments scolaires, la construction du nouvel arsenal, la construction d'un hall sportif en collaboration avec la commune de Bièvre sans oublier les nombreux projets touristiques (pré-RAVeL, route du tabac, maison du Marichau, etc.)

Il terminera son intervention par ses mots : «Je voudrais dire à tous nos citoyens vressois que je mettrai tout en oeuvre pour assurer au mieux les devoirs de la lourde tâche que vous venez de me confier. Déjà je remercie l'ensemble du personnel communal pour son dynamisme et sa compétence exercée tout au long de mon long séjour communal et j'espère que je pourrai toujours compter sur sa précieuse collaboration dans les mois et les années à venir. J'espère être le bourgmestre de tous les Vressois et bientôt, avec le collège, nous allons fixer des permanences pour être encore un peu plus à l'écoute de tous nos concitoyens. Je terminerai encore une fois en vous disant avec toute ma sympathie qu'il fait bon vivre à Vresse.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.