Nijs dans le top 64 à Paris, Corteyn 44e à Tunis

Le fleurettiste des " 3 Armes ", Mathieu Nijs, s’est hissé dans le tableau de 64 lors de la Coupe du monde de Paris.

Michel Boreux
 Mathieu Nijs, ici dans les bras de son compère Oscar Geudvert lors des derniers championnats de Belgique à Ciney, s’est illustré en France.
Mathieu Nijs, ici dans les bras de son compère Oscar Geudvert lors des derniers championnats de Belgique à Ciney, s’est illustré en France. ©ÉdA

Qualifié pour la phase finale après une brillante phase de poule, le Néerlandophone du cercle gembloutois est tombé sur un adversaire classé dans les environs du top 10 mondial, pour finir au 54e rang. Associé à Stef De Greef et Stef Van Campenhout, Mathieu Nijs a ensuite terminé 14e sur 28 dans l’épreuve par équipe. Autre transfuge du nord du pays, pour le compte des "Mousquetaires" cinaciens cette fois, Jolien Corteyn s’est, elle, distinguée lors du Grand Prix Sabre de Tunis, s’y classant 44e.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...