Briser l’alternance jodoignoise

Onhaye - Jodoigne (s. 20 h)

Michel Boreux
 Le coach des Walhérois s’inquiète de l’état du terrain synthétique de l’Agauche, après l’enchaînement pluie-neige.
Le coach des Walhérois s’inquiète de l’état du terrain synthétique de l’Agauche, après l’enchaînement pluie-neige. ©EdA - Christophe Béka

La reprise n’avait rien d’une sinécure, mais a été bien négociée par les Walhérois (6/6). "Les deux matchs suivants ne seront pas plus faciles, avec un derby en déplacement à Tamines, précédé de la venue de Jodoigne. Et ce duel pourrait être considéré comme un petit derby, beaucoup de joueurs des deux camps s’étant côtoyés au Standard ou à Charleroi, alors que Loris Lallemand et son papa sont aussi actifs là-bas", signale Lionel Brouwaeys, qui n’a pas oublié que ses protégés avaient concédé leur premier revers en Brabant Wallon. "On avait terminé à dix et, si on était revenus à 2-1 en fin de match, on ne s’était pas montré assez prolifiques, offensivement."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...