Loyers devra utiliser les bonnes clés à Ciney

Gros derby ce week-end, entre Ciney et Loyers, qui étaient sur des dynamiques différentes au premier tour.

François Collin
 Loyers se méfie particulièrement d’Antoine Malliar, ici dans ses œuvres à l’aller.
Loyers se méfie particulièrement d’Antoine Malliar, ici dans ses œuvres à l’aller. ©ÉdA – J-Ph. Pickar 

Ciney - Loyers (s. 20 h 45)

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...