Beez est sur la bonne voie, Belgrade B aguerrit ses jeunes

Les jeunes Belgradois, privés de leur coach et de leurs cadres, ont joué sans complexe mais ont été dominés en fin de match à Beez (81-63).

Philippe GUION
 Geubel et Beez ont relancé la machine devant de très jeunes Belgradois, dont trois nés en 2006.
Geubel et Beez ont relancé la machine devant de très jeunes Belgradois, dont trois nés en 2006. ©EdA - Christophe Béka 

Déterminés à rompre leur série de cinq défaites de rang, les Beezois ont révélé un visage conquérant debout en bout et prouvent qu’ils ont bien leur place dans cette division. Ils empochent, par la même occasion, leur premier succès à domicile. "Nous avons déjà sorti de grandes prestations mais qui ne se sont que très rarement concrétisées par une victoire, exprime le coach, Didier Prinsen. En cette nouvelle année, nous avons pris comme résolution de travailler sur la défense collective, le contrôle du rebond et le jeu en transition. Cela s’est aperçu ce samedi, et si nous gardons ces trois clés, nous pouvons aller loin. Je tire néanmoins mon chapeau aux" gamins "belgradois qui n’ont rien lâché et qui ont montré de belles satisfactions. Et il ne faut pas oublier que si les joueurs D3 étaient présents, ça aurait été un autre match. Certes, nous avons fait une partie du chemin mais il ne faut pas croire que tout est beau désormais. En espérant que ce ne soit pas un feu de paille: c’est à confirmer face à l’Olympic."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...