Les « Sharks » n’y arrivent toujours pas

La série noire se poursuit pour Profondeville qui n’a inscrit que 37 petits points samedi face à une équipe de Fleurus qui débute bien 2023

Julien MARET

Profondeville 37 – Fleurus 53

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...