Démission de Gérondal à Malonne

Paul Gondry a assuré l’entraînement mardi et pourrait assurer l’intérim. À moins que Frédéric Quandt…

P.C.
 Nicolas Gérondal cède le témoin à la tête de l’équipe première de Malonne.
Nicolas Gérondal cède le témoin à la tête de l’équipe première de Malonne. ©ÉdA – Christophe Béka 

A la tête de Malonne, onzième en P2A (dix-huit points), depuis septembre, Nicolas Gérondal, qui avait succédé à Laurent Willems, a présenté sa démission au probable futur président malonnois Ludovic Bottaro.

"Si elle est talentueuse, l’équipe est aussi très jeune. J’ai pris ma décision dimanche soir. J’ai discuté avec ma compagne après la rencontre contre Bossière. Au départ, je m’étais fixé comme deadline le match contre Sauvenière. Mais, au vu des résultats, je ne voyais plus l’intérêt de prolonger ma mission. C’était le même constat depuis quelques semaines. Je ne pouvais plus rien tirer du groupe. Je ne pouvais plus supporter la nonchalance de certains, leur manque d’implication, de discipline, de rigueur et d’ambition. Je vais dorénavant donner du temps à mon petit garçon et développer mon activité complémentaire de personal trainer chez Standup à Bierwart."

Paul Gondry a assuré l’entraînement mardi et pourrait assurer l’intérim. A moins que Frédéric Quandt n’anticipe son retour.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...