Fraire éliminé par Profondeville

Face à Malonne, Natoye C pensait que la tâche ne serait pas aisée. Pourtant, dès l’entame du match, les jeunes Condrusiens prenaient la direction des opérations pour mener 35-34 au repos. " Je suis très satisfait de la prestation de mes joueurs confie Amory Cleymans Après la pause l’expérience de Malonne a pris logiquement le dessus et nous avons craqué physiquement. Avant ce match l’objectif était déjà atteint. J’avais d’ailleurs demandé à mes joueurs de prendre du plaisir " .

Guy BEAUGNÉE
 Les Profondevillois ont pris la mesure de Fraire-Philippeville, une petite surprise.
Les Profondevillois ont pris la mesure de Fraire-Philippeville, une petite surprise. ©ÉdA – 60398499360 

Dans le camp malonnois l’essentiel est acquis "Avant le repos explique le joueur namurois Romain Recko nous avons été mis en difficulté suite aux shoots et à la zone de Natoye. En seconde période on a connu un petit moment de folie en allant chercher le panier par l’intérieur et grâce à quelques shoots réussis. Félicitation à Natoye".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...