Fin de mission pour Jean-Louis Jacobs à Erpent

De manière générale, s’il terminera la saison avec des ambitions chez les Erpentois, " Jean-Lou " pense prendre sa retraite du basket.

G.B.
 «JLJ» baigne dans le basket depuis l’enfance, un sacré bail qui pourrait se terminer à Erpent.
«JLJ» baigne dans le basket depuis l’enfance, un sacré bail qui pourrait se terminer à Erpent. ©ÉdA – J-Ph. Pickar 

En bord de la Nationale 4, une nouvelle est tombée depuis la fin de l’année dernière. Jean-Louis Jacobs a décidé qu’il ne coacherait plus Erpent au terme de la présente saison. Son passage à Erpent restera gravé dans les mémoires erpentoises pour ce coach baigné dans le basket depuis des lustres.

"Les deux premières années, confie l’ami Jean-Lou, c’était en R2, Erpent venait de se sauver en test-match et je remplaçais Michel Bechoux. Nous avons terminé deux fois en play-off. Ce furent deux belles saisons. J’ai ensuite pris la P2 avec les jeunes que j’entraînais en même temps que la R2 et ce pendant une saison. Après un break, Erpent m’a rappelé lors de la montée de la P2 en P1 et je retrouvais les jeunes que j’avais entraînés, ce qui m’a attiré. Ce fut malheureusement l’année du Covid où l’on n’a joué qu’un seul match de championnat. Arrivait l’année dernière avec une participation aux play-off après un très bon deuxième tour. Cette année, on est toujours en course pour le tableau final, j’espère y participer pour la dernière fois". Et de poursuivre: "Je suis très content de terminer à Erpent, un club familial qui bénéficie de l’énorme travail des dirigeants et ce dans un esprit très convivial. Pour la suite, je ne sais pas encore ce que je vais faire exactement mais je ne souhaite plus m’engager dans un club où je suis pris tous les week-ends pour les matches. Je vais profiter de ma retraite pour voyager un peu plus…. Mais je suivrai le résultat de basket et j’irai voir des matches".

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...