Une 13e place inespérée pour Thibault Voglet

Se qualifier pour la super finale de Coupe du monde était déjà un exploit, y performer relevait du rêve. Thibault Voglet l’a fait.

Amandine Gilson
 En haut à droite, avec la voile orange, Thibault vole parmi les 125 meilleurs parapentistes au monde.
En haut à droite, avec la voile orange, Thibault vole parmi les 125 meilleurs parapentistes au monde.

Début décembre, le Profondevillois Thibault Voglet s’envole pour le Mexique. Si beaucoup y voyagent pour le plaisir, son objectif est tout autre: il participe à la "Paragliding World Cup Super Final". En résumé, c’est la crème de la crème des compétitions de parapente. Tout au long de l’année, les parapentistes ont la possibilité de se qualifier sur une des cinq manches de Coupe du Monde proposées. Pour y parvenir, il faut se classer dans le top 20, ce que Thibault parvient à faire à la manche de Macédoine, en juillet dernier, grâce à une superbe 4e place. Tous les qualifiés se retrouvent alors pour la super finale, organisée cette année au Mexique. Ils sont 126 compétiteurs au rendez-vous.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...