NAMUR: TITRE, SILENCE ET DÉMÉNAGEMENT

Début avril, avec onze points d’avance à trois matchs de la fin, l’Union Namur et son équipe a forte connotation régionale décroche le titre sur la pelouse d’un rival, la Jeunesse Tamines. La D2, une première étape pour le président Annet, ambitieux et impatient. Le début de saison 2022-2023 le confirme avec le départ forcé du coach Olivier Defresne, plus en phase avec son président. Un président qui refuse de s’exprimer publiquement et qui décrète, dans la foulée du licenciement du coach, d’interdire tout contact entre ses joueurs et la presse régionale. Un " black-out " toujours en cours.

La Rédaction de L'Avenir
 Namur retrouve la D2 après son succès sur la pelouse de la Jeunesse Tamines.
Namur retrouve la D2 après son succès sur la pelouse de la Jeunesse Tamines. ©ÉdA – 502013152332

Le titre ne change par contre rien à la décision politique: le conseil communal de Namur a validé l’acte de vente du stade des Bas-Prés au BEP, pour 485 000 €. Namur devra déménager, à Jambes, pour commencer son prochain championnat.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...