Plateau intéressant à la corrida d’Emines

La Corrida Run & Fly, organisée vendredi soir à Emines, a attiré pas moins de 532 participants, sur une des trois distances proposées.

Amandine Gilson
 Surprise avec la présence du triathlète Joachim Libois qui termine avec un peu plus d’une minute d’avance.
Surprise avec la présence du triathlète Joachim Libois qui termine avec un peu plus d’une minute d’avance. ©Amandine Gilson 

Le succès est une fois de plus au rendez-vous à l’occasion de la corrida du club qui allie de la plus belle de façon le sport et la fête, la Run & Fly, avec 532 participants. Si certains sont là pour le sport, d’autres trouvent l’excuse de courir (un peu) avant une after party qui donne souvent mal aux cheveux. Côté course, la boucle unique, longue de 3,1 kilomètres permet aux plus jeunes de s’illustrer, à l’image d’Alexandre Pairoux et de Romane Maniquet.

+ Le classement des 3km

Surprise au départ, avec la présence du triathlète Joachim Libois. Après un premier tour en compagnie d’Enzo Noël, l’Andennais ne répond pas à l’attaque de son adversaire, aligné sur les trois boucles, mais assure la victoire, devant Nathan De Bilderling et Brice Laforge. "J’entraîne quelques personnes de la" Fly "et cela me tenait à cœur de venir. Par manque d’entraînement, j’ai préféré choisir le 6 kilomètres et cela s’est plutôt pas mal passé pour moi", commente Joachim, qui termine avec un peu plus d’une minute d’avance. Chez les dames, c’est beaucoup plus disputé. Anaïs Gaudin semble en pleine progression et vient titiller les meilleurs athlètes féminines mais est encore un peu juste ce vendredi, et cède la victoire à Stéphanie Rock pour cinq secondes. Sarah Tallier complète le podium.

+ Le classement des 6km

Seul en tête avec son accélération en début de son tour, Enzo Noël s’impose avec près de deux minutes d’avance. "Je participe rarement à des corridas, Cross Cup oblige, mais j’ai répondu à l’invitation d’un de mes amis qui habite la région. Joachim est parti vite. N’ayant pas eu l’occasion de faire le tour en entier, je reste prudent avant de mettre une attaque et de me retrouver seul. Le parcours glissait pas mal, entre une corrida et un cross, une belle occasion de s’amuser un peu", raconte le vainqueur. Derrière, ça bataille ferme pour une place sur le podium entre les jumeaux De Rijdt et Johan Goubau, qui doit finalement se contenter d’une médaille en chocolat après avoir cassé pour la photo finish. Jennifer Mahin ne doit rien lâcher pour aller chercher la victoire ce vendredi. Céline Bailleux est sur ses talons, alors qu’Elodie Urbain termine à la troisième place, avec près d’une minute de retard. "Je sais que Valentine Mathy est là, mais je ne connais pas trop les autres. À 500 mètres de la ligne, j’entends des encouragements pour Céline. Je relance donc pour assurer la première place", ajoute Jennifer.

+ Le classement des 9km