Gilet: « Je veux qu’on s’éclate à Loyers »

Maxence Gilet a rapidement accepté de succéder à Julien Marnegrave à la tête de Loyers où il ne compte pas tout changer.

François Collin
 Gilet, attentif samedi soir à Loyers.
Gilet, attentif samedi soir à Loyers. ©ÉdA – J-Ph. Pickar 

Contacté début de semaine passée par la direction loyersoise, il n’a fallu que deux jours à Maxence Gilet pour accepter de prendre la tête de la R1 du club. "C’e st un très beau challenge, le discours du président m’a plu et les joueurs étaient demandeurs. Puis c’est un groupe de grande qualité, j’avais déjà lorgné sur six d’entre eux lors de mes précédents passages en R1. J’ai aussi eu l’occasion de coacher Vanoverschelde et Badoux par le passé", explique le nouvel entraîneur loyersois. S’il a hâte de prendre sa nouvelle équipe en main ce mardi, ce n’est pas uniquement grâce à la qualité du noyau qui lui est confié: "J’ai éprouvé de grosses difficultés après les confinements à trouver le bon équilibre entre vie de famille et basket. J’avais besoin de prendre du recul, j’ai donc pris le temps de la réflexion la saison dernière après mon départ d’Andenne. J’ai repris goût au coaching depuis cet été, en devenant entraîneur en sélection provinciale liégeoise, et je me sens désormais prêt à relever le défi à Loyers."